top of page

BOUDDHISME ET SANTERIA

RENCONTRES INTERCULTURELLES ENTRE BOUDDHISME ET SANTERIA

Oddi Yekun est Babalao, ou Chef Ifa. Il étudie et pratique depuis 30 ans les enseignements de la culture et religion Yuruba. Originaire d’Afrique, notamment le Nigéria, la culture yuruba est arrivée au 15ème siècle à Cuba et dans les Caraïbes du fait de la traite des esclaves.  Pour la maintenir, les tribus africaines débarquées à Cuba ont du progressivement adapter leur culte aux pratiques de leurs maitres espagnols et catholiques. C’est cette adaptation qui a donné naissance au syncrétisme sur lequel se fonde aujourd’hui la « santeria ». Celle-ci est la principale religion de Cuba, qui touche environ 70% de la population.

Cet échange faisait suite à trois précédentes rencontres à Cuba, dont notamment la dernière avec Zam Ebale, autour d’un dialogue inter-religieux entre un responsable bouddhiste et un chef ifa santero. L’objectif de cette mission à Bruxelles en octobre 2019 était d’approfondir un dialogue interculturel entre la culture Yuruba et le bouddhisme de Nichiren Daishonin. Les nombreux partages ont également tournés autour des rituels de la danse, du chant et des tambours et ont nourri et inspiré le processus créatif de la nouvelle chorégraphie de Zam Ebale : Né au mauvais moment, au mauvais endroit, dans le mauvais corps ?

babalao radio campus.jpg
babalao WA 3.jpg
bottom of page